Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
Campagne pour le Zimbabwe Campagne au Kenya Autres campagnes
Nouvelles et ressources

Revitalisation de Hillbrow, un quartier de Johannesburg


Nouvelles et ressources

La sécurité est un élément très important pour toutes les villes du monde. Hillbrow, un quartier central de Johannesburg, est reconnu comme un foyer de violence et de criminalité. Toutefois, sa réputation est en train de changer.

 

En 2004, le partenaire d’Abri international, la Johannesburg Housing Company, un organisme de logement social, a lancé un programme appelé eKhaya (qui signifie «maison» en Zulu). eKhaya est un partenariat entre des propriétaires d’immeubles, des gestionnaires de logements et des  concierges dans le district de Pietersen Street de Hillbrow. Le principal objectif d’eKhaya est de rendre le quartier plus sécuritaire, plus sain et plus accueillant. 

 

Étant originaire du Canada, où nous sommes souvent portés à l’individualisme, j’ai été frappée par la grande valeur que les collectivités d’Afrique du Sud accordent au collectivisme. Le projet eKhaya en est un parfait exemple. Il fait appel à l’esprit communautaire du quartier pour promouvoir la sécurité. Quand eKhaya a débuté, les concierges et les gestionnaires d’immeubles participants ont commencé à accueillir les résidents pour briser l’esprit d’anonymat dans le quartier. Un plus grand sentiment d’appartenance s’est installé et les citoyens ont commencé à se sentir plus confiants et plus en sécurité.

 

En août 2007, un projet officiel de sécurité et de nettoyage a été lancé dans le quartier eKhaya. Maintenant, une équipe de gardiens en uniforme patrouille le secteur. La présence de ces agents de sécurité a déjà eu un impact. Les délits mineurs ont diminué et aucun incident majeur n’a été signalé récemment.  

 

Non seulement la sécurité s’est améliorée, mais les nettoyeurs d’eKhaya veillent à ce que les déchets soient mis dans des bacs, à ce que les rues et les allées soient propres, et à ce qu’on ne jette plus de détritus un peu partout. Le projet de quartier eKhaya a gagné sa réputation à titre d’initiative pionnière en régénération urbaine.